Il suffit de commencer par un simple bravo et un merci sincère. #La reconnaissance au travail

04/03/2018

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL est un enjeu majeur de management pour les entreprises et un puissant outil de Leadership.

Elle constitue un FORT LEVIER D'ENGAGEMENT et DE MOTIVATION. Elle incite á fidéliser les collaborateurs en restant dans l'entreprise, QUAND BIEN MÊME LE SALAIRE NE SERAIT Á LA HAUTEUR DES ATTENTES. Mais encore faut-il que le manager puisse l'identifier et qu'il soit doté d'un minimum de qualités relationnelles!

Féliciter un collaborateur peut paraître « bateau », il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un ACTE ESSENTIEL DE MANAGEMENT. Elle devrait être utilisée régulièrement en saluant á la fois la « CONTRIBUTION INDIVIDUELLE » et la « CONTRIBUTION DE L'ÉQUIPE ».
Un déséquilibre entre le travail fourni et la reconnaissance reçue contribue de façon importante au désengagement des collaborateurs.

Un écueil à éviter est d'en faire trop. La sanction est sans appel : décrédibilisation assurée et obtention d'un résultat inverse.
TOUT EST UNE QUESTION DE MESURE. Mais le jeu en vaut la chandelle car l'implication obtenue est forte et durable.

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL EST UN PILIER pour l'épanouissement professionnel mais également un besoin reconnu en psychologie : reconnaître quelqu'un, cela signifie l'identifier : quand un enfant naît, il est reconnu par ses parents à la mairie. C'est ainsi qu'il va s'inscrire dans la société. Au travail, c'est la même chose! Elle permet de préserver et construire l'identité des individus, donner un sens à leur travail, favoriser leur développement et contribuer à leur santé et à leur bien-être.


Vos commentaires et vos avis comptent.

Vos témoignages d'échecs, vos succès, vos inquiétudes, vos espoirs, vos peines, vos joies, vos mécontentements et vos satisfactions intéressent ELLA et fortifient les projets. N'hésitez pas, contactez-nous.

Nous garantissons la stricte confidentialité et l'anonymat des propos recueillis via le formulaire de contact ci-dessous.